Blog

SPARK et l’opportunité canadienne dans le secteur des semi-conducteurs : un effort mondial avec des racines locales

  • mars 14, 2024

Partager :

image

SPARK Microsystems est fièrement basée à Montréal, et nous célébrons nos racines ici ! Plus important encore, nous prenons soin de cultiver ces racines. Aujourd’hui, notre écosystème technologique local est en pleine floraison.

L’opportunité d’affaires dans le secteur des semi-conducteurs au Canada continue de prospérer, grâce en grande partie à nos pairs et partenaires talentueux et enthousiastes dans les communautés technologiques, académiques et d’investisseurs canadiens. Nous partageons de grandes aspirations pour faire du secteur technologique du Canada l’un des grands pôles technologiques mondiaux.

Pour atteindre cet objectif, l’équipe de SPARK Microsystems pense en termes globaux, pour des raisons importantes.

Premièrement, nous sommes convaincus que l’UWB représente l’avenir des plateformes sans fil à courte portée et optimisées pour les mobiles à l’échelle mondiale, marquant ainsi la prochaine étape dans l’évolution technologique au-delà du Bluetooth, pour devenir un terme aussi familier que ce dernier.

Ambitieux ? Nous croyons en notre technologie. Et nous voyons grand ! Il est véritablement revigorant de se réveiller chaque jour avec la passion de perfectionner une technologie qui peut améliorer la connectivité pour tous et aider à soutenir l’environnement. Nos clients du monde entier partagent notre passion, et nous embrassons la leur avec le même enthousiasme.

Deuxièmement, l’expérience nous enseigne que l’expertise technologique et le savoir-faire commercial peuvent émerger de tous les coins du globe, et SPARK s’emploie activement à les découvrir ! SPARK a la chance de bénéficier de talents et de perspectives variés venant du monde entier. Ensemble, nous élaborons des stratégies pour le succès du Canada dans la conception et la fabrication de semi-conducteurs, en tirant parti des forces du Canada – un bassin de talents riche, de l’énergie propre, une infrastructure moderne et un réseau étendu de leadership et de soutien à travers l’éducation et le gouvernement. Travailler ensemble, nous pouvons catalyser la croissance du secteur.

SOMMET INAUGURAL DES SEMI-CONDUCTEURS AU CANADA

Nous sommes également guidés à penser globalement en ce qui concerne l’écosystème technologique et de la chaîne d’approvisionnement en semi-conducteurs. C’était l’un des thèmes majeurs soulignant le récent sommet inaugural du Conseil des Semi-conducteurs du Canada (CSC), dont SPARK est fière d’aider à diriger. Notre propre Frederic Nabki est membre du conseil consultatif pour aider le CSC dans sa mission d’accélérer la croissance et le développement du secteur des semi-conducteurs au Canada.

Rassemblant des décideurs clés de l’industrie et du gouvernement du Canada et des États-Unis, le Sommet des Semi-conducteurs du Canada a aidé à établir des priorités et à définir des opportunités pour renforcer la compétitivité du secteur des semi-conducteurs au Canada dans le contexte de changements tectoniques remodelant l’économie mondiale. Le CSC reconnaît certaines nouvelles réalités importantes.

En leurs propres mots : « Alors que la fabrication se rapatrie et que les semi-conducteurs éclipsent le pétrole comme la marchandise vitale du 21e siècle, le Canada prend sa place comme un maillon critique dans l’écosystème nord-américain des semi-conducteurs. L’investissement de 53 milliards de dollars américains de la loi américaine sur les puces et la science dans la capacité américaine est en train de recalibrer la dynamique du marché – et le secteur des semi-conducteurs du Canada est prêt pour la croissance. »

L’afflux anticipé de talents en conception de systèmes et de capacités de fabrication au Canada sera excellent pour l’écosystème technologique et l’économie locale (et pour SPARK, cela élargit les opportunités pour notre modèle d’affaires). C’est important avec des ramifications locales et mondiales. Le CSC est en avant de cela, et SPARK est fière de soutenir sa mission.

IoT & LE ‘BOOM’ DE L’IA

L’un des thèmes centraux du Sommet des Semi-conducteurs du Canada était le rôle que joueront les avancées de l’IA dans la transformation de l’écosystème technologique pour le marché des semi-conducteurs et au-delà, avec des implications majeures pour l’IoT et l’infrastructure intelligente. Les puces et dispositifs optimisés pour l’IoT sont prêts pour une croissance énorme, tirant parti des forces combinées d’un traitement efficace et d’une connectivité à faible latence pour atteindre une réactivité en temps réel.

Cette synergie est essentielle pour optimiser les chaînes de latence de bout en bout. Dans les applications IoT, l’intégration de la technologie UWB de SPARK peut assurer une communication et une surveillance instantanées, cruciales pour les capteurs, les dispositifs intelligents et les systèmes autonomes.

Le profil de très faible consommation de l’UWB de SPARK est tel qu’un dispositif IoT équipé par SPARK peut transmettre des données de capteurs et des mises à jour d’état sans fil, en s’appuyant uniquement sur des techniques de récupération d’énergie. Aucune batterie ni câblage nécessaire.

Pour les applications IoT sans fil à courte portée, l’UWB de SPARK offre un canal de transmission de données à haut débit, avec une latence inférieure à la milliseconde et une consommation d’énergie minimale. Il est aisé d’imaginer comment des technologies avancées, telles que le traitement de qualité IA et la transmission sans fil UWB en temps réel, pourraient se combiner pour enrichir l’IoT à l’avenir.

L’opportunité unique du Canada en IA a également été mise en évidence dans cet excellent article en trois parties de EE Times, axé sur la nécessité de cultiver le talent de l’industrie des puces au Canada. La perspective de l’auteur, et la perspective de l’industrie, est en étroite alignement avec le point de vue du CSC : À mesure que le marché mondial des semi-conducteurs évolue, le Canada est positionné pour jouer un rôle de leadership croissant.

Avec un réservoir de talents jaillissant de nos universités et incubateurs, et un accent croissant sur le mentorat, des programmes spécialement adaptés, et la collaboration université/industrie, le Canada peut être plus réactif aux tendances technologiques en rapide évolution et aux demandes du marché.

Grâce à la participation de SPARK au CSC, nous espérons inspirer un investissement continu dans la plus grande ressource du Canada : ses gens. Selon Frédéric Nabki de SPARK, également présenté dans la série en trois parties de EE Times (partie 3) :

« Nous avons toute la matière brute et l’intelligence nécessaire pour faire aussi bien que n’importe quel pays de cette planète à devenir une puissance des semi-conducteurs », a-t-il dit. « Nous avons tout ce dont nous avons besoin, mais nous avons besoin d’être dynamisés. »

L’opportunité des semi-conducteurs canadiens grandit rapidement et le moment d’agir est maintenant. En conjonction avec le Conseil des Semi-conducteurs du Canada, SPARK travaille fort pour dynamiser cet effort.

Pour des nouvelles et des informations sur le CSC, visitez canadassemiconductorcouncil.com